Arbre à came

Categories

Arbre à cames : ce qu’il faut savoir !

Aussi appelé arbre de distribution, l’arbre à cames ou AAC est un élément mécanique conçu pour assurer la synchronisation des mouvements de plusieurs pièces. Il transforme le mouvement de rotation en mouvement de translation pour réguler la fermeture et l’ouverture des soupapes.

Arbre à came AE - CAM947

Côté d'assemblage:
Côté d'échappement

Arbre à came AE - CAM987

Côté d'assemblage:
Côté d'échappement
Matériel:
Acier

Arbre à came AE - CAM740

Côté d'assemblage:
Côté d'échappement

Arbre à came AE - CAM938

Côté d'assemblage:
Côté d'échappement

Arbre à came AE - CAM645

Côté d'assemblage:
Côté d'échappement

Arbre à came AE - CAM927

Côté d'assemblage:
Côté d'échappement

Arbre à came AE - CAM975

Côté d'assemblage:
Entrée
Matériel:
Acier

Les différents types d’arbre à cames

Ils se déclinent en trois catégories :Comme son nom l’indique, l’AAC latérale est fixé latéralement près du vilebrequin. La commande d'ouverture des soupapes n’est pas actionnée directement par un mouvement de translation. Elle est activée grâce au mouvement des culbuteurs et des tiges de ces derniers. Il est bon de noter que les nombreuses pièces qui composent cet élément mécanique impactent son poids. En outre, la puissance maximum du moteur ainsi que l’angle d’inclinaison des soupapes sont limités. Le moteur est ainsi incapable d’atteindre des taux de compression élevés.

L’arbre à cames en tête ou ACT est positionné au-dessus de la culasse. La commande synchronisée de l’ouverture des soupapes se fait par transmission. Comparé à l’AAC latérales, le nombre de pièces en mouvement intégré dans ce composant mécanique est moindre. En effet, les tiges, les culbuteurs et les poussoirs ont été supprimés, lui permettant ainsi d’afficher un poids réduit. Apprécié pour son coût faible et sa fiabilité, il est généralement installé sur les moteurs des voitures de tourisme.

Aussi appelé 2ACT ou « twin-cam », le double arbre à cames en tête assure simultanément l’ouverture et la fermeture des soupapes d’échappement et d’admission. Il s’agit généralement d’un modèle de compétition, idéal pour les voitures puissantes. Permettant un réglage plus facile des lois de distribution, le 2ACT est souvent associé aux moteurs dotés de quatre soupapes par cylindre. Il est bon de noter qu’un moteur disposant de plusieurs rangées de cylindres est dit quadruple arbre à cames en tête ou « QOHC ». Cela signifie que chaque rangée de cylindres intègre un twin-cam. Par conséquent, il n’y a aucune différence entre les termes « V6 QOHC » et « V6 DOHC ».

Les marques à privilégier

Voici notre top 3 des marques spécialisées dans la production d’arbre à cames :Créée en 1844, Febi Bilstein se tourne vers l’industrie automobile en 1921, notamment le secteur de l'équipement. La marque propose des pièces de rechange made in Germany.

Fondée en 1962 par Ian Walker, ancien pilote de course et de rallye semi-professionnel, Ian Walker Racing Limited est devenue FAI AutoParts en 1983. Elle est présente dans plus de 50 pays.

Présente sur le marché depuis 1988, Japanarts est une marque appartenant au groupe Automotive Valley. Elle propose des pièces auto pour les voitures américaines, japonaises et coréennes.