Joint de carter d'huile

Categories

Joint de carter d’huile : pour étanchéifier le carter

Le carter d’huile contient l’huile nécessaire à la lubrification du moteur ainsi que ses différents composants. Fabriqué avec des matériaux assez robustes, il peut durer plusieurs années, sauf en cas de chocs violents. Ainsi, les fuites proviennent généralement d’une défaillance du joint de carter d’huile. Voici quelques astuces pour reconnaître facilement un joint défectueux.

Joint d'étanchéité, carter d'huile CORTECO - 028163P

Côté d'assemblage:
inférieur
A partir de 15,80€

24,47€ prix conseille*

Joint d'étanchéité, carter d'huile SASIC - 1954002

pour numéro OE:
7700273486
A partir de 8,28€

10,10€ prix conseille*

Joint d'étanchéité, carter d'huile CORTECO - 028162P

Côté d'assemblage:
inférieur
A partir de 16,70€

30,90€ prix conseille*

Joint d'étanchéité, carter d'huile CORTECO - 028165P

Côté d'assemblage:
supérieur
Matériel:
Caoutchouc/métal
A partir de 14,60€

20,26€ prix conseille*

Joint d'étanchéité, carter d'huile ELRING - 827.363

Forme:
Joint torique
Diamètre intérieur [mm]:
25
Diamètre extérieur [mm]:
37
Diamètre de la bague détanchéité [mm]:
6
Matériel:
FPM (caoutchouc fluoré)

Joint d'étanchéité, carter d'huile CORTECO - 028035P

Côté d'assemblage:
supérieur
A partir de 10,01€

14,92€ prix conseille*

Joint d'étanchéité, carter d'huile CORTECO - 423881P

Matériel:
Caoutchouc/métal
pour numéro OE:
026103609D
A partir de 9,81€

38,05€ prix conseille*

Quel est le rôle exact du joint de carter d’huile ?

Le carter d’huile se décline sous deux catégories : le carter humide et le carter sec. Le premier modèle est le plus répandu. Il fonctionne pratiquement comme un réservoir d’huile et est présent sur la majorité des voitures. Quant au carter sec, il est utilisé surtout sur les voitures de sport et les 4x4. Il permet d’accueillir l’huile en excès dans le moteur.

Deux joints sont présents sur le carter : un joint pour assurer l’étanchéité du moteur et un autre se trouve au niveau du bouchon de vidange. Sur le marché, vous trouverez plusieurs types de joint de carter d’huile selon le matériau de fabrication.

  • Le joint en plastique : plus durable et très utilisé ;

  • Le joint en papier : très abordable, mais efficace ;

  • Le joint en liège : moins apprécié à cause de sa fragilité.

Comment connaître un joint défectueux ?

Lorsqu’un joint de carter d’huile fuit, il faut intervenir rapidement, car le problème peut s’aggraver rapidement au point d’entraîner des conséquences graves pour votre moteur. Vous devez ainsi savoir repérer les signes pour ne pas réagir trop tard. Il s’agit par exemple :

  • De fissures sur le joint ou d’une déformation de celui-ci ;

  • De taches d’huile moteur sur le sol ;

  • L’allumage du voyant d’huile.

Les causes des défaillances sont nombreuses. En cas de choc au niveau du carter d’huile, le joint peut être endommagé et requiert un replacement. Les vibrations récurrentes du moteur pour des raisons mécaniques auront également un impact sur le joint de carter d’huile. Cela risque d’affecter la pression d’huile injectée dans le moteur. En outre, veillez à choisir la bonne huile moteur afin d’éviter une usure prématurée.

Conseils d’utilisation du joint de carter d’huile

ll existe quelques astuces que vous pouvez appliquer pour prévenir les risques d’endommagement du joint.

  • D’abord, il est déconseillé de rouler régulièrement et trop longtemps sur les terrains accidentés.

  • Ensuite, il faut éviter autant que possible que le moteur surchauffe.

Enfin, n’oubliez pas d’opter pour les marques les plus connues comme Reinz, Payen, Corteco et Elring...